LE CLUB

NOTRE SITE OFFICIEL: http://basketmjcnoeux.sur-internet.fr
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 prépa 22/07/06: France-Lituanie 71 - 64

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
FAB
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 600
Age : 56
Localisation : PAS DE CALAIS
Date d'inscription : 27/05/2005

MessageSujet: prépa 22/07/06: France-Lituanie 71 - 64   Lun 31 Juil - 16:25

Des leaders qui en imposent !
22/07/2006


Captain Diaw a montré la voie à ses coéquipiers face à la Lituanie.


Opposée à une solide équipe de Lituanie, la France a régalé, samedi, le Rhénus de Strasbourg. En plus d'une victoire sans appel (71-64), les Bleus ont assuré un spectacle grand format en Alsace. En tête d'affiche, Tony Parker et Boris Diaw ont affolé les compteurs. Les deux joueurs NBA, véritables locomotives d'un groupe plein d'allant, offrent des bases plus que solides à Claude Bergeaud, le sélectionneur national. D'excellent augure à trente jours du Mondial japonais. Seule ombre au tableau, dimanche, de 17, les Bleus passeront à 13 éléments...

Captain Diaw a montré la voie à ses coéquipiers face à la Lituanie."On commence à avoir une histoire commune. Même si des nouveaux nous ont rejoint depuis l'Euro, on se connaît de mieux en mieux et ça se voit sur le parquet." Les mots du capitaine Boris Diaw sont lucides à l'issue de la partie face à la Lituanie. Hésitants la veille contre le Sénégal, les Bleus ont pris une toute autre envergure samedi face aux joueurs de l'Est, pour leur "premier vrai test" dans leur préparation, dixit Fred Weis. Un test que les français ont on ne peut mieux réussi dans un Rhénus de Strasbourg, habitué à être gâté par sa SIG, et qui s'est régalé des prouesses de Tony Parker ou des dunks du déménageur Mike Pietrus.

71-64 au final, les Bleus n'ont pas tremblé ou presque. Seul bémol à une partie menée de main de maître, les hommes de Claude Bergeaud, comme lors de leurs dernières sorties, ont eu du mal à s'installer dans la partie. Menés 16-21 à l'issue du premier quart temps, les Bleus devront patienter quatre minutes supplémentaires en deuxième quart pour passer en tête sur un exploit de l'intenable Tony Parker (23-22). Tête qu'ils ne quitteront plus jusqu'au terme du match.

Parker-Diaw, les fers de lance

A la base de ce succès méritoire, la France possède la chance de pouvoir compter sur deux leaders en pleine bourre: Tony Parker et Boris Diaw. Désormais habitué aux folles cadences NBA, les deux artistes ont guidé les Bleus vers la victoire. Mieux, en plus de leur efficacité, leur présence sur le parquet a une nouvelle fois rassuré les autres. Indéniablement, ces deux-là seront la clé du succès (ou de l'échec) de la France au Japon pour y défier la crème du basket mondial. "J'ai coupé pendant deux mois je me sens neuf dans la tête et dans les jambes", avançait d'ailleurs TP, au micro de TPS Star, dans un vestiaires joyeux, après le match. Du tout bon pour les Bleus.

Car sur le parquet, le meneur de San Antonio a assuré le show. 17 points au compteur, dont les 6 premiers points de son équipe, en 24 minutes, rotation oblige, l'ex-Parisien a tourné à 7 sur 11 au shoot. Insaisissable pour l'athlétique, mais un peu lourde défense lituanienne, Parker n'a cessé de provoquer, ajoutant quatre passes décisives, trois rebonds et deux lancers francs à sa feuille de stats. Répondant du tac au tac à son rival outre-Atlantique, Boris Diaw a, pour sa part, inscrit également 17 points, pris cinq rebonds et offert sept passes décisives. Claude Bergeaud peut être fier de ses leaders et de la manière dont ils ont pesé sur la partie.

Mike Pietrus assure le show

Une partie qui aura permis à tout le collectif tricolore de se libérer. Après un premier quart temps, on l'a dit, plutôt moyen, les Bleus ont su contenir les attaques adverses et lancer leurs flèches en contre-attaque. "On a été consistants en défense", s'enthousiasmait Mike Pietrus après les 40 minutes. Cela a été la clé du match. A partir de là, on a pu mettre en place notre jeu. On a fait plaisir au public." Et le public du Rhénus justement de s'enthousiasmer au moment de la pause citrons, les Bleus menant idéalement leur barque (38-33).

Le troisième quart-temps sera à coup sûr le plus réussi côté Français. Les Bleus s'envolent d'entrée. Mike Pietrus, encore lui, assure le spectacle en écrasant deux dunks monumentaux. En défense Cyril Julian et Fred Weis (14 rebonds au total pour ce dernier!) veillent au grain. Résultat, à dix minutes du terme, les Bleus ont encore accentué leur avance pou mener 61-45. La dernière période les verra logiquement marquer le pas après leur débauche d'énergie. Mais les joueurs de l'Est ne reviendront jamais à plus de sept longueurs. Sept points, ce sera l'écart au coup de sifflet final, les hommes de Claude Bergeaud ayant parfaitement rempli leur mission et pouvant désormais entrevoir sereinement leur confrontation dominicale face à la Chine. Sauf qu'à l'issue de cette dernière, le sélectionneur national, comme prévu au commencement de la préparation, devra laisser trois éléments sur le bord de la route...

_________________
Amitiés sportives

FAB
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://basketmjcnoeux.sur-internet.fr/
 
prépa 22/07/06: France-Lituanie 71 - 64
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE CLUB :: LE BASKET :: LE BASKET FRANCAIS :: CHAMPIONNAT DU MONDE MASCULIN JAPON 2006-
Sauter vers: